01 août 2008

Déjà 4 semaines

que mon père s'en est allé. Je n'arrive pas à y croire. J'ai toujours l'impression que c'était hier la dernière fois qu'on est allés manger vers lui au Pergola. Je me dis que ce n'est pas vrai que c'est un mauvais rêve, que je vais pouvoir remonter dans le temps et le revoir. Je pense que toutes les personnes qui sont passées par là ont aussi eu ces pensées, ces impressions pendant une période.
Je suis allée voir mon médecin il y a quelques temps, et il m'a dit que je n'avais pas de regret à avoir, que j'avais accompli mon devoir en temps que fille et que je devais maintenant pouvoir tourner la page et en écrire une nouvelle avec mon mari. Je sais qu'il a parfaitement raison, mais je ne suis pas encore prête à tourner cette page. J'avais encore des choses à dire et à vivre avec mon père. Ca m'a fait du bien de parler avec lui, il est aussi viet, donc il connaît la culture et l'éducation de mon père, il a pu me faire comprendre certaines choses.
Il m'avait aussi conseillé d'aller me faire masser, de m'occuper de moi, ce que j'ai fait. La masseuse était vraiment bien et elle m'a dit quelque chose de très réconfortant, que j'avais bien pris du côté de mon père, que quand elle me massait elle voyait quelque chose d'exotique en moi. On me dit toujours que je n'ai rien d'asiatique, de vietnamien et à la longue c'est un peu vexant ou lassant, et là, d'entendre ça, ça m'a fait prendre conscience qu'il est bien là à 50%, même si avec mes formes on a du mal à le voir, je suis vietnamienne à moitié. Je crois qu'actuellement je suis à la recherche de cette partie de moi, c'est peut-être pour ça que je cuisine aussi souvent viet et que j'essaie d'en savoir le plus possible, ça doit être pour combler un manque.

Posté par boune1777 à 16:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Commentaires sur Déjà 4 semaines

Nouveau commentaire